Réserve de la Comtesse Pauillac Bordeaux

 A Bordeaux, les Crus Classés ont des terroirs hétérogènes mais assez vastes pour permettre des sélections rigoureuses. Seule la volonté d'excellence des propriétaires les a conduits, dès le XVIIIème siècle, à élaborer plusieurs vins de qualités différentes. Une sélection sévère est la garantie de la qualité du grand vin mais aussi du second vin.
Aujourd'hui, les seconds vins représentent 20 à 50 % de la production totale du château. Issus du même terroir, ils bénéficient de la même technologie que le grand vin et aussi de sa réputation. Ce sont généralement des vins excellents mais moins charpentés et aptes à vieillir moins longtemps que leurs aînés.
Les archives conservées au Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande mentionnent l'existence d'un second vin déjà au XIX siècle :
le 27 avril 1890, envoi de 4 bouteilles du second vin millésime 1874 à l'exposition de Moscou. De plus, les livres de comptes de l'année 1874, détaillant la production de l'année, confirment que le second vin est rigoureusement sélectionné. Le second vin de Pichon Longueville Comtesse de Lalande, la Réserve de la Comtesse, a été créé et mis sur le marché pour la première fois en 1973.

Catalogue Tarifs Vente Vins Pauillac | Bordeaux

Vente Grands Crus Pauillac
6660
    Délai de livraison:5-7 jours
Ajouter au panier
  • Spécifications
APPELLATION: Pauillac
REGION:
  • Près de l'estuaire, en amont de Saint-Estèphe
Principaux cépages
  • Cabernet Sauvignon
  • Cabernet Franc
  • Merlot
  • Petit Verdot
Nature du Sol
  • Sol de graves, très grosses par endroit, ce qui assure un drainage parfait
Observations
  • Le Pauillac est un vin rouge de garde, qui demande un peu de patience (quelques années) pour en apprécier toute la valeur.
    Il présente une robe (couleur) pourpre sombre, aux nuances violacées quand il est jeune. Après quelques années, voire décennies pour les meilleurs millésimes, sa teinte s’adoucit vers le rubis aux nuances ambrées.
    Au nez, le Pauillac est un vin très concentré et complexe. Des arômes de fruits rouges (cassis, mûre, prune…), d’épices (vanille, poivre, menthol, réglisse) et de boisé (cèdre, grillé, toasté…) dominent.
    En bouche, le vin se révèle très charpenté. Arrivés à parfaite maturité, les tannins s’adoucissent tout en soutenant la puissance aromatique du vin pendant longtemps. L’équilibre parfait est une caractéristique du Pauillac : puissant et charpenté, mais fin et délicat sur le plan aromatique.
Les prestigieux crus classés
  • Les prestigieux crus classés en 1855 et 1973 (pour le Mouton Rothschild). Ces vins représentent l'aristocratie des vins du Médoc. Au nombre de 60, ils représentent 25% de la production totale du Médoc
Les crus bourgeois
  • Les crus bourgeois, un nouveau classement (2003) a ramené leur nombre de 420 à 247, dont 9 "exceptionnels" et 87 "supérieurs". Ils constituent d'excellents vins de restaurateurs.La pluspart des crus bourgeois restent à des prix très abordables, même si certains d'entre eux ont acquis une telle renommée qu'ils se vendent aux prix des crus classés